La 10e semaine européenne de prévention et de dépistage du cancer du col de l’utérus


Hier débutait la 10e semaine européenne de prévention et de dépistage du cancer du col de l’ utérus (24-30 janvier).

Ainsi, la campagne 2016 vise à remobiliser les femmes qui ne réalisent pas ou pas régulièrement de frottis, et prioritairement les femmes de plus de 45 ans.

Le cancer du col de l’ utérus est principalement provoqué par un virus appelé « papillomavirus humain » ou HPV.  Ce virus se transmet le plus souvent lors des rapports sexuels. Le préservatif ne permet malheureusement pas de s’en protéger complètement. Il arrive que l’infection due au papillomavirus (HPV) provoque des lésions au niveau du col de l’utérus, qui peuvent évoluer vers un cancer.

Le frottis est recommandé à partir de 25 ans, même si vous êtes vaccinée contre les papillomavirus (HPV).

Les deux premiers frottis sont fait tout les 12 mois. Ensuite, un frottis doit être fait tous les 3 ans, jusqu’à 65 ans, même en l’absence de rapports sexuels ou après la ménopause.

frottis

Le frottis peut-être réalisé ou prescrit par le médecin traitant ou le gynécologue, mais aussi être effectué par une sage-femme.

Parlez-en avec votre médecin généraliste, votre gynécologue, votre sage-femme.

Plus d’informations : http://www.e-cancer.fr/