Communiquer et agir pour les publics vulnérables, les enjeux de la littératie en santé


S’informer requiert la mobilisation de nombreuses compétences : lire, écrire, comparer, communiquer, comprendre, intégrer et s’approprier… Le concept de littératie en santé est encore peu développé en France, mais le lien entre le niveau de littératie et l’état de santé est mis en évidence dans la littérature scientifique.
Aujourd’hui, si l’information est l’un des premiers leviers pour prendre soin de sa santé, une partie de la population rencontre des difficultés pour y accéder. C’est notamment le cas des sujets en situation de handicap, des personnes migrantes, mais aussi d’un plus large public.
Dans ce contexte, comment augmenter la capacité des individus à accéder, comprendre et appliquer des informations sur la santé dans un système de plus en plus complexe ? Comment la communication écrite et orale, concernant la prévention et le soin peut-elle s’adresser à tous, sans renforcer les inégalités sociales de santé ou la discrimination ? Comment accompagner les citoyens pour favoriser une démarche plus collective de la santé dans leur milieu de vie ?

Pour répondre à ses questions nous vous proposons de vous inscrire au module : Communiquer et agir pour les publics vulnérables : les enjeux de la littératie en santé animé par l’IREPS Nouvelle-Aquitaine lors des universités d’été de la Santé Publique à Besançon du 2 au 7 juillet prochain. Attention, les inscriptions doivent se faire avant le 15 avril.

Plus d’informations dans cette fiche descriptive