Restons Branchés #1 #LESFAKESNEWS


Les parents avouent une méconnaissance des T.I.C. Ce manque d’information peut créer des a priori négatifs sur le sujet et produire un décalage entre parents et enfants. L’enquête menée par Fréquence écoles et d’autres rapports tels que le rapport du sénat sur les nouveaux médias montrent l’importance d’un encadrement parental dans l’utilisation des T.I.C.

De nouvelles applications et des nouveaux usages arrivent quotidiennement et une veille technique sur le sujet parait nécessaire. En effet, ceux-ci peuvent avoir un impact sur la santé de manière globale (santé mentale, bien être des jeunes) mais également diffuser des informations erronées et partisanes.

De nombreux pays de par le monde, y compris la France, se trouvent confrontés à la montée d’une radicalisation autour des interprétations fondamentalistes de l’islam. Des jeunes fragilisés sont endoctrinés puis embrigadés grâce à l’adaptation des messages diffusés par Daesh aux aspirations cognitives et émotionnelles des individus. La première phase de ce processus est la désinformation et le glissement du jeune dans une grille de lecture paranoïaque dites du complot.

Dans un souci de prévention, Il apparaît donc pertinent de mener une action d’éducation au numérique et de développement des compétences psychosociales à destination des parents et des professionnels du secteur éducatif.

Afin de répondre à ce besoin, un collectif d’acteurs composés de l’AGORA-Maison des Adolescents, l’Union départementale des associations familiales 79, la préfecture des Deux-Sèvres, la Caisse d’Allocation Familiale, l’Unité Educative d’Accueil de Jour de Niort, l’association hORS cHAMPS et l’Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé Nouvelle-Aquitaine a souhaité proposer des vidéos tutoriels ludiques  réalisées par des jeunes de l’UEAJ pour informer les parents et les professionnels

Restons Branchés