Le virus Zika c’est quoi ?


 

Le Zika est une maladie virale (arbovirus) transmise par les moustiques. Lors d’une piqûre, le moustique se contamine en prélevant le virus dans le sang d’une personne infectée. Le virus se multiplie ensuite dans le moustique, qui le transmettra ensuite lors d’une autre piqûre.

Les symptômes se caractérisent par une éruption cutanée avec ou sans fièvre. Les autres signes décrits au cours de cette infection sont la fatigue, des douleurs musculaires et articulaires, une conjonctivite, des maux de tête et douleurs aux yeux.  Il est difficile, sur ces seuls symptômes, de faire un diagnostic, notamment lorsque coexistent dans la même zone géographique d’autres maladies telles que la dengue ou le chikungunya. Les personnes atteintes du Zika ne sont pas contagieuses. Le virus ne se transmet pas d’homme à homme.

Il n’existe pas à ce jour de traitement spécifique contre le Zika. On traite les symptômes avec des antalgiques et du repos. Aucun vaccin n’existe à cet instant.

Il est recommandé aux femmes enceintes de se protéger particulièrement contre les piqûres de moustique par tous les moyens possibles (répulsif, vêtements amples,…)

Pour toute apparition de signes évocateurs comme une éruption cutanée avec ou sans fièvre même modérée et au moins deux signes parmi les suivants : douleurs conjonctivales, douleurs musculaires et articulaires, arthralgies, myalgies, il est nécessaire de consulter un médecin très rapidement pour faire un diagnostic et prendre des mesures rapides.

Pour les voyageurs, le virus peut faire son apparition jusqu’à douze jours après votre retour hors zone géographiques touchés.

L’épidémie à virus Zika se propage actuellement sur le continent américain et dans des départements français d’Amérique comme La Martinique et la Guyane. Un cas a par ailleurs été confirmé en Guadeloupe et un autre à Saint-Martin.

I

Les mesures d’information et de prévention ont été renforcées à l’égard des femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse. Il est ainsi conseillé aux femmes enceintes ou en projet de grossesse « sur zone » de consulter un médecin et pour les femmes « hors zones » de reporter leur voyage.

Edit du 2 mars 2016 : la ministre de la Santé confirme le premier cas de transmission sexuelle du virus Zika sur notre territoire, les centres américains de prévention et de contrôle des maladies (CDC) publient quant à eux 6 cas d’une telle transmission

 

Plus d’informations : http://social-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/point-d-information-sur-la-maladie-a-virus-zika et http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/maladies-moustiques/zika/index.asp